Graphiste qui es-tu ?

En quoi consiste le métier de graphiste ?

Le graphiste internet ou webdesigner est en charge de la conception graphique et visuelle ainsi que de l’ergonomie d’un site web et de ses services associés (newsletter, e-mailing, applications mobiles…). A noter qu’il est de plus en plus souvent demandé aux graphistes d’avoir également des notions d’intégration HTML. Il doit donc connaitre l’univers global de la marque, comprendre l’évolution et les lignes directrices de la charte graphique, observer les tendances du marché, suivre les concurrents sur le web et le web mobile en termes de graphisme et d’ergonomie, se familiariser avec le style de l’annonceur (quand il travaille en agence), apprécier et s’approprier les codes graphiques. Il travaille principalement sur des solutions logicielles Adobe comme Photoshop ou Illustator, généralement sur un Mac.

Sur sa todo liste

  • Réaliser un gif animé
  • Habiller les réseaux sociaux via des images adapatées
  • Détourer une photo
  • Trouver des visuels libres de droit
  • Créer une signature d’email
  • Concevoir une bannière publicitaire

Comment devenir graphiste ?

En école supérieur d’enseignement privé, en formation courte type BTS (BTS Design graphique option communication et médias imprimés et BTS Design graphique option communication et médias numériques) ou DUT ou encore en école d’art. Sachant que rien ne remplace le talent et l’expérience.

  1. Se former aux outils (photoshop et illustrator en priorité)
  2. Concevoir un book (interactif par exemple)
  3. Accumuler de l’expérience
  4. Se mettre à son compte ou démarcher annonceurs et agences

Combien gagne un graphiste ?

Un graphiste freelance bien installé et avec un peu d’expérience peut facilement facturer jusqu’à 10.000 euros d’honoraires par mois. Il n’est d’ailleurs pas rare de voir les meilleurs directeurs artistiques se mettre à leur compte pour profiter de leur carnet d’adresses pour vivre confortablement, notamment en travaillant en collaboration avec des agences de publicité. En agence ou chez l’annonceur, le graphiste débutant pourra généralement négocier une rémunération allant à 20k€ à 30k€ en fonction de la taille de la structure et de sa situation géographique. Après 7 ans d’expérience et sur des projets plus pointus impliquant des connaissances en UI/UX, les salaires peuvent s’envoler allant jusqu’à 60k€.

Quel statut choisir pour devenir un graphiste freelance ?

Le meilleur statut pour devenir graphiste freelance est incontestablement la MDA. La maison des artistes offre en effet le meilleur équilibre entre faibles charges et niveau de protection de l’indépendant.